Chronique n°71


Chronique faite par Manue 
Gronouyot
Auteur: Stéphane Servant
Illustratrice: Simone Rea
Editions: didier jeunesse
format du livre: grand format
conseillé pour les enfants à partir de 3 ans
14 euros 20
le livre contient 40 pages.


Gronouyot il faut l'avouer,
était bien étrange pour un lapin.
Il n’avait pas de longues oreilles blanches,
il n’avait pas d’oreilles.
Il n’avait pas de petite queue ronde,
il n’avait pas de queue.
Il n’avait pas de museau,
mais une grande bouche

au milieu d’une drôle de tête.
Et le seul mot jamais sorti de sa grande bouche avait été :
« Gronouyot ! »
Alors c’est ainsi que ses parents l’avaient appelé: Gronouyot



Je remercie déjà les éditions Didier Jeunesse et surtout Amélie Naton pour l'envoi de ce livre.



Le livre est un grand format avec une couverture cartonnée.
Le dessin nous met doucement dans l’univers de l’histoire.
Les dessins sont magnifiques ! Ils sont très bien réalisés, colorisés, je pense, à la peinture. L’ordinateur n’a pas eu sa place ici et cela se voit ! On se croirait presque dans un livre d’une autre génération. Comme celle de nos parents ou grand-parents où les nouvelles technologies n’avaient pas encore pris la place des hommes L’histoire est touchante et évoque la différence et les réactions des autres face à cette différence. C’est une belle histoire à raconter à un enfant par exemple en début d’année ou lorsqu’il se sent différent des autres et que cette situation le gêne… Je pense que c’est un livre qui pourrait très bien être lu en classe pour donner une leçon de vie et de morale aux élèves.



Le texte est présent mais n’alourdit pas les pages et l’ensemble, texte/images, s’accorde assez bien. Les dessins sont selon moi un peu discrets à certaines pages mais s’accordent bien à l’ambiance du moment de l’histoire.
La fin est très belle. Ce qui est dommage c’est que j’ai trouvé l’histoire un peu courte, j’aurais apprécié découvrir la vie après le changement… L’enfant peut l’imaginer lui-même mais avoir quatre ou cinq pages de plus aurait été appréciable. En résumé, je recommande ce livre et je le conseille même aux maîtres et maîtresses pour le lire en classe.





Aucun commentaire:

Publier un commentaire