mardi 27 juin 2017

Chronique n°47

Chronique faite par Kerry
Atlas de l'Europe illustré
Auteur : Jonathan Melmoth
Illustrateur : Brian Fitzgerald
éditions Usborne
Format du livre : 30.5 x 23.8 cm
Dès 6 ans
Prix : 7.95 €
  34 pages (dont 10 d'autocollants)
 
Documentaire en autocollants
Atlas de l’Europe illustré
  • Quel est le plus haut sommet d’Europe ? Le fleuve le plus grand ? Les jeunes lecteurs auront plaisir à découvrir la géographie de l’Europe et à placer les autocollants sur de nombreux sites dont le Palais royal à Madrid, le château de Balmoral en Écosse, le parlement hongrois à Budapest...
  • Les différents pays sont représentés sur les cartes illustrées avec leur capitale et des données essentielles sur le pays et sa population. Les enfants apprendront en outre où vivent différentes espèces animales. Un ouvrage attrayant pour explorer l’Europe de façon interactive.
 
 
 Cet ouvrage est vraiment génial, rien qu'à la couverture on peut se rendre compte de son intérêt. Déjà, les couleurs donnent envie de découvrir ce livre ensuite, le simple fait de voir toutes les petites illustrations spécifiques à chaque pays suscite la curiosité et l'envie d'en savoir plus. Qu'on soit un adulte ou un enfant ! 

Ce livret est fait pour enseigner la géographie aux enfants dès leur plus jeune âge (enfin pas trop quand même, évitez de le donner à un enfant de moins de 3 ans, il risquerait d'avaler les autocollants...)

 
 Plus sérieusement, l'ouvrage est très bien conçu et ce peu importe l'âge. L'atlas aborde tous les pays de l'Europe en dix cartes sur lesquelles l'enfant peut coller les autocollants sur les illustrations correspondantes sur les cartes. 
 

C'est ludique et ça permet de retenir toutes les informations apprises comme le fait qu'on peut faire de l'escalade sur glace en Norvège ou qu'on mange de la paëlla en Espagne. 
Chaque pays se voit ainsi attribuer ses propres particularités, par exemple en France, nous héritons de Jeanne d'Arc, de la tour Eiffel, de camembert, de peinture préhistorique dans les grottes de Lascaux, etc. 

 
Les illustrations sont très simples à comprendre, elles sont bien dessinées et de couleurs vives, en un coup d'oeil l'enfant comprend de quoi il s'agit même s'il ne sait pas encore lire aisément. Je trouve ça bien penser honnêtement. 
L'enfant apprend quels sont les pays de l'Europe, où ils se situent et quelle est leur culture. Que demander de plus ? 

En bref, un atlas de géographie tout sympathique que je recommande à vos enfants ! 
 



 

jeudi 22 juin 2017

Chronique n°46


Chronique faite par Manue 
Méli-mélo les pirates
Illusteur: Peter Donnelly
éditions usborne
format du livre: long format
conseillé pour les enfants dès 4 ans
8 euros 95
le livre contient 24 pages.

Tourne les pages de ce livre pour inventer 20736 pirates différents. Tu trouveras aussi douze pirates à colorier et à mélanger pour en obtenir encore davantage.

Je remercie déjà les éditions Usborne et surtout Nathalie Zylberman pour l'envoi de ce livre.



La couverture est colorée et donne envie de découvrir l’intérieur de ce livre un peu particulier. Elle est cartonnée pour résister au choc. Le livre est tout en longueur, original et utile.
Le livre n’est pas relié comme les livres classiques. En effet, les pages sont tenues par une spirale bleue. Ce genre d’attache m’a tout de suite rappelé les cahiers de texte avec les jours de la semaine lorsque j’étais à l’école primaire. J’ai aimé cette impression de retour en arrière.

A l’intérieur il n’y a pas d’histoire. C’est le petit bémol de ce livre (et le seul d’ailleurs !). Si je trouve le concept original, le fait de pouvoir changer les pirates pour en créer d’autres, je pense qu’il aurait fallu y intégrer des petites phrases pour former une histoire différentes selon les combinaisons.
Le livre est sectionné en quatre parties à chaque page, les pirates peuvent ainsi se diviser grâce à plusieurs « languettes » : les têtes, les corps, les jambes et les pieds.
Il y en a vraiment pour tous les goûts : des pirates garçons, des pirates filles, des gentils pirates et des pirates qui font un petit peu peur.

Le livre est aussi bien fait dans le sens où il y a une partie déjà coloriée et une autre neutre. Il y a juste le dessin qui est représenté mais il n’y a pas de couleur. L’enfant est donc libre de colorier le pirate avec les mêmes couleurs ou d’en créer des totalement différents !
C’est vraiment ce qui m’a le plus plu.
Je conseille ce livre pour les enfants qui aiment le dessin et qui peuvent s’ennuyer pendant les vacances. Il peut vraiment se découvrir en plusieurs fois ce qui est bien puisque parfois les enfants peuvent se lasser rapidement.




dimanche 18 juin 2017

Chronique n°45


Chronique faite par Manue 
Le cœur en braille
Auteur: Pascal Ruter
éditions didier jeunesse
format du livre: grand format
conseillé pour les enfants à partir de 9 ans
12 euros
le livre contient 171 pages.


Au collège, Victor a plus de talent pour cacher le papier toilette des filles que pour résoudre une équation. Son quotidien, c'est surtout éviter les punitions et traîner avec son copain Haïçam en mangeant des loukoums.
Mais un jour sinistre de contrôle de maths, Marie déboule dans sa vie avec un secret bien caché derrière ses boucles rousses et ses chaussettes ultra blanches. De quoi chambouler tout l'univers de Victor...



Je remercie déjà les éditions Didier Jeunesse et surtout Amélie Naton pour l'envoi de ce livre.

C’est la première fois et une des rares que je vais vous chroniquer un roman pour jeunes enfants. C’est un livre que ces derniers pourraient lire en premier vrai roman dans lequel il n’y a pas d’image à chaque page.
Le livre est assez grand, la couverture est souple. Il y a des rabats et un marque-page détachable. Le jeune lecteur peut donc faire comme ses parents (s’ils sont eux aussi lecteurs évidemment) et lire un livre conçu comme ceux des adultes.
La couverture est dessinée et personnellement j’aime beaucoup. De plus elle représente bien le contexte du roman.

L’histoire est prenante et touchante. On découvre deux personnages qui sont complètement différents. A travers ce livre Pascal Ruter expose aussi des thèmes forts comme l’amitié, la différence et l’acceptation.
Il n’est pas questions de maladie grave entrainant la mort ce qui fait que ce roman est adapté à tous les âges. S’il est conseillé pour les jeunes lecteurs à partir de 9 ans, un enfant de 7 ou 8 ans peut facilement comprendre l’histoire avec l’aide d’un adulte.
Tout est dévoilé avec facilité et un brin d’humour.
Les descriptions sont présentes sans alourdir le texte. On peut tout de même s’imaginer les personnages facilement.

Les chapitres sont peut-être un peu longs pour un roman pour jeunes enfants… Je pense qu’il aurait fallu mettre plus de chapitres pour permettre aux lecteurs de s’arrêter plus souvent. Il y a tout de même des petites étoiles pour faire des « coupures » durant le chapitre.
Le texte est écrit en gros caractère, l’histoire est prenante et l’enfant aura envie de découvrir la suite s’il aime l’univers de l’auteur.



La fin m’a émue et touchée. J’aurais bien voulu savoir ce qu’étaient devenus les protagonistes. S’il y a une suite ou que l’on retrouve les personnages dans une autre histoire, même un peu différente, je la lirai avec plaisir.

Il y a des petits dessins au début de chaque chapitre. Ils sont vraiment beaux et j’ai pris plaisir à les découvrir.
J’aime beaucoup le style dessiné et non parfait fait par ordinateur.
Cela aurait pu être bien d’ajouter quelques dessins sur des demi-pages par exemple pour alterner un peu afin que le lecteur (ou la lectrice) ne se lasse pas. Six ou sept auraient été une bonne alternative je pense.


En résumé, un roman que je vous conseille pour faire découvrir une histoire avec une belle leçon de vie et d’amour.



mercredi 14 juin 2017

Chronique n°44

Chronique faite par Kerry
Bloc de jeux de voyage
Auteur : Simon Tudhope et Sam Smith
Illustrateur : Collectif
éditions Usborne
Format du livre : 19 x 15 cm
Dès 6 ans (mais je dirais plus 7-8 ans)
Prix : 7.95 €
  194 pages

  • Ce bloc de format pratique, à feuillets détachables, est facile à glisser dans un sac ou une valise. Les enfants y trouveront une multitude de jeux et des énigmes à résoudre sur le thème des voyages.
  • Des jeux d’observation, des jeux de logique, des labyrinthes, des casse-têtes, des jeux de loto, des jeux des différences... Les enfants ne risquent pas de s’ennuyer.
  • Le compagnon idéal des longs trajets ou des jours de pluie. Il suffit d’un crayon à papier pour commencer à jouer.

Voici un ouvrage pour enfants avec une couverture souple et pleine de promesses ! Comme son nom l'indique, c'est un bloc de jeux de voyage, et on s'en rend bien compte par les voitures, avions ou encore pendules qui parsèment la couverture. Pile-poil dans le thème ! Comment faire patienter les enfants pendant un long trajet, avec ce livret bien sûr...


 L'ouvrage est conseillé à partir de 6 ans, mais moi je le conseillerais bien un à deux ans de plus, car il faut vraiment être à l'aise avec la lecture pour comprendre qu'il faut sauter de telle page à telle page, de lire le verso de telle page ou encore de comprendre certains jeux pas complexes en soi, mais surtout au niveau de l'explication pour un enfant.

Pour le reste, je le trouve vraiment bien fait ! Il y a de la diversité au niveau des jeux, à faire seul ou à plusieurs si on a le frère, la sœur ou le cousin pour jouer. Ce qui est sympa aussi c'est que les feuillets sont détachables, ainsi les enfants peuvent se prêter les feuilles dans la voiture et comme ça pas de disputes s'il n'y a qu'un seul ouvrage à leur disposition.


Les couleurs sont vives donc donnent envie aux enfants de se plonger dedans et de découvrir les différents jeux proposés.
Mes préférés, ceux de "repérage" : le premier à remplir une grille de choses qu'il aura vues gagne, par exemple un joggeur, un hôtel, un drapeau, etc ! Sinon il y a des mots croisés, sudoku, mots mêlés, morpions, jeux des différences, jeux de mémoire, et bien d'autres encore...

 Et il y a pratiquement 200 pages de jeux ! Vous imaginez bien qu'il y a de quoi faire, que l'enfant ne le terminera pas en un seul voyage (bon aussi sans doute, car un enfant se lasse vite).
Je pense bien le mettre dans les mains de mes enfants cet été, pas de grand voyage pour nous, mais des sorties éloignées de la maison, ce que mon ainé supporte difficilement, mais avec cet ouvrage, je ne m'inquiète plus ! Et ce sera toujours mieux que la DS 😉


 En bref, un ouvrage à mettre entre les mains de votre enfant avant de partir en vacances !





samedi 10 juin 2017

Chronique n°43


Chronique faite par Manue 
Les contes de la ferme - Le nouveau poney
Auteure: Heather Amery
Illusteur: Stephen Cartwright
éditions usborne
format du livre: petit format carré
conseillé pour les enfants dès 2 ans
1 euros 90
le livre contient 16 pages.

Cette collection de charmantes petites histoires a été spécialement écrite pour les jeunes enfants qui apprennent à lire. Avec l'aide d'un adulte, ils découvriront le plaisir de lire seuls tout un livre.


Je remercie déjà les éditions Usborne et surtout Nathalie Zylberman pour l'envoi de ce livre.




Et voilà le dernier petit livre que j’ai à vous présenter de cette collection.
Je pense que maintenant vous êtes habitués au format des livres "Les contes de la ferme".

Pour ceux et celles qui n’ont pas lu les chroniques précédentes, le format est petit, carré et souple. L’image de la couverture nous donne envie de découvrir l’histoire. Elle est différente à chaque fois mais les personnages principaux restent les mêmes ce qui est une bonne chose pour les enfants.


Dans cette histoire il est question de sauvetage. Pour moi la cause animale est importante. Dans ce livre c’est un petit poney qui est le centre d’attentions.
L’auteure met en avant des valeurs importantes qui doivent être inculquées aux enfants, comme le respect des animaux et le fait de leur venir en aide s’ils sont en danger.
L’histoire est belle et l’enfant aura peut-être aussi envie de découvrir cet animal s’il n’en voit pas souvent, s’il habite en ville par exemple.
Comme dans tous les livres de cette collection l’enfant peut aussi chercher un petit canard présent sur chaque page. Parfois il se cache très bien et parfois moins. Il faut donc avoir l’œil !




Les dessins sont toujours très beaux, ce ne sont pas des dessins faits à l’ordinateur. Les couleurs sont vives pour donner envie à l’enfant de découvrir les autres pages, et ensuite les autres livres.
Le jeune lecteur peut aussi s’amuser à chercher d’autres animaux ou à trouver des petits détails qu’il ne verra peut-être pas au premier regard.
La fin est touchante et plaira aux petits comme aux grands.
En résumé, un livre que je vous conseille sans hésiter !!


mercredi 7 juin 2017

Chronique n°42

Chronique faite par Kerry
Mythes du monde entier illustrés
Auteur : Collectif
Illustrateur : Anja Klauss
éditions Usborne
Format du livre : 16,5 x 20,2 cm
Dès 5 ans
Prix : 14.50 €
  260 pages

 Des contes et des légendes du monde entier, classiques ou moins classiques, sont rassemblés dans ce beau recueil illustré. De l’Afrique au Japon en passant par l’Irlande, ces récits captivants feront faire le tour du monde aux enfants. Un recueil d’histoires que les enfants auront plaisir à lire et à relire. La richesse des illustrations et la qualité de la reliure avec couverture mousse font de cet ouvrage un objet précieux.


 J'adore la couverture de cet ouvrage qui laisse présager des histoires et des mythes à lire avant de se coucher. De plus, elle est rigide, épaisse et presque moelleuse. L'illustration donne envie de découvrir les différents mythes que le livre contient. 

Le petit plus non négligeable, un marque-page en tissu pour se repérer dans l'ouvrage, car oui, ce n'est pas un livre à lire en une seule fois, il faudra le découper pour le lire. Au départ, je pensais lire aux enfants un mythe par soir, mais je me suis vite rendu compte que certaines histoires sont vraiment très longues et qu'il vaudrait mieux pour eux et pour moi que je coupe ces mythes en deux. 


Ce que j'ai vraiment apprécié, c'est de trouver des mythes que je connaissais déjà, mais dont j'avais oublié certains détails, j'ai aussi aimé qu'ils soient variés et venant de divers pays et horizons (le renard à neuf queues du Japon, le Soleil et Râ en Égypte, le géant d'Irlande, etc.) je trouve ça important pour l'ouverture au monde des enfants. 


Nous avons pris plaisir à lire ce livre et ces histoires, je trouve que plus qu'un simple ouvrage, il s'agit d'un objet-livre, il est tellement beau et bien fait, que ce n'est pas forcément à mettre entre les mains des enfants, ce serait bête d'abimer cette petite merveille ! 

Les illustrations qui parsèment l'ouvrage sont tout simplement sublimes, tout à fait le genre de dessins que j'aime voir et les enfants aussi ! Ils n'oubliaient pas de me demander de leur montrer les images à chaque fois que je tournais la page ! 


Pour finir, encore un joli livre que proposent les éditions Usborne à nos enfants, je vous le recommande sans hésiter, il mêle culture générale, lecture et plaisir à partager ! 


samedi 3 juin 2017

Chronique n°41


Chronique faite par Manue 
Les contes de la ferme - Le vieux train à vapeur
Auteure: Heather Amery
Illusteur: Stephen Cartwright
éditions usborne
format du livre: petit format carré
conseillé pour les enfants dès 2 ans
1 euros 90
le livre contient 16 pages.

Cette collection de charmantes petites histoires a été spécialement écrite pour les jeunes enfants qui apprennent à lire. Avec l'aide d'un adulte, ils découvriront le plaisir de lire seuls tout un livre.


Je remercie déjà les éditions Usborne et surtout Nathalie Zylberman pour l'envoi de ce livre.





Comme tous les livres de cette collection la couverture et le format restent les mêmes. Un livre carré, petit et souple.
Les couleurs sont vives et c’est une histoire que l’on peut découvrir pour les vacances d’été par exemple.

Elle nous permet de connaître les trains à vapeur, qui malheureusement sont de moins en moins en fonction de nos jours. C’est pourtant dommage parce que les trains de ce genre nous ramènent à une époque où voyager en train était une vraie expédition pour les voyageurs.
Le récit est simple et compréhensible par un enfant. Je suis même sûre qu’il aura envie de voir un train (à vapeur ou non) s’il n’en a jamais vu.
Dans l’histoire on y découvre aussi deux métiers. Ce qui est un peu frustrant c’est qu’il n’y a pas d’autres informations concernant les trains. Mais si l’enfant est intéressé par ce sujet il y a des livres spécifiques donc ce n’est pas non plus un bémol, juste une petite déception me concernant.



Concernant les dessins c’est le même illustrateur, ce qui permet à l’enfant d’avoir un suivi et de retrouver le même univers avec des personnages qui sont identiques et des couleurs toujours aussi belles.
On retrouve aussi toujours la même composition sur les pages le texte en haut et en bas et l’image qui se trouve sur la page entière.
Au final une jolie collection à offrir ou à se faire offrir pour pouvoir lire une histoire par soir (ou durant la journée) à de futurs petits lecteurs.
En résumé, un livre que je vous conseille comme tous ceux de cette collection et qui permettra à vos enfants de découvrir un moyen de transport qu’ils ne connaissent peut-être pas.