jeudi 22 juin 2017

Chronique n°46


Chronique faite par Manue 
Méli-mélo les pirates
Illusteur: Peter Donnelly
éditions usborne
format du livre: format long
conseillé pour les enfants dès 4 ans
8 euros 95
le livre contient 24 pages.

Tourne les pages de ce livre pour inventer 20736 pirates différents. Tu trouveras aussi douze pirates à colorier et à mélanger pour en obtenir encore davantage.

Je remercie déjà les éditions Usborne et surtout Nathalie Zylberman pour l'envoi de ce livre.



La couverture est colorée et donne envie de découvrir l’intérieur de ce livre un peu particulier. Elle est cartonnée pour résister au choc. Le livre est tout en longueur, original et utile.
Le livre n’est pas relié comme les livres classiques. En effet, les pages sont tenues par une spirale bleue. Ce genre d’attache m’a tout de suite rappelé les cahiers de texte avec les jours de la semaine lorsque j’étais à l’école primaire. J’ai aimé cette impression de retour en arrière.

A l’intérieur il n’y a pas d’histoire. C’est le petit bémol de ce livre (et le seul d’ailleurs !). Si je trouve le concept original, le fait de pouvoir changer les pirates pour en créer d’autres, je pense qu’il aurait fallu y intégrer des petites phrases pour former une histoire différentes selon les combinaisons.
Le livre est sectionné en quatre parties à chaque page, les pirates peuvent ainsi se diviser grâce à plusieurs « languettes » : les têtes, les corps, les jambes et les pieds.
Il y en a vraiment pour tous les goûts : des pirates garçons, des pirates filles, des gentils pirates et des pirates qui font un petit peu peur.

Le livre est aussi bien fait dans le sens où il y a une partie déjà coloriée et une autre neutre. Il y a juste le dessin qui est représenté mais il n’y a pas de couleur. L’enfant est donc libre de colorier le pirate avec les mêmes couleurs ou d’en créer des totalement différents !
C’est vraiment ce qui m’a le plus plu.
Je conseille ce livre pour les enfants qui aiment le dessin et qui peuvent s’ennuyer pendant les vacances. Il peut vraiment se découvrir en plusieurs fois ce qui est bien puisque parfois les enfants peuvent se lasser rapidement.




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire