mardi 18 avril 2017

Chronique n°29



Chronique faite par Manue 
Les contes de la ferme - La tempête de neige
Auteure: Heather Amery
Illusteur: Stephen Cartwright
éditions usborne
format du livre: petit format carré
conseillé pour les enfants dès 2 ans
1 euros 90
le livre contient 16 pages.

Cette collection de charmantes petites histoires a été spécialement écrite pour les jeunes enfants qui apprennent à lire. Avec l'aide d'un adulte, ils découvriront le plaisir de lire seuls tout un livre.


Je remercie déjà les éditions Usborne et surtout Nathalie Zylberman pour l'envoi de ce livre.



Le format du livre est vraiment bien. Carré, petit, il me rappelle les livres que je lisais quand j’étais enfant ou que ma maman me racontait le soir. Pour les parents je pense que cela leur rappellera aussi des souvenirs !
La couverture est souple, mais ce sont des histoires plutôt à raconter. L’enfant pourra lorsqu’il sera plus grand les lire tout seul. Comme le format du livre est assez pratique le livre peut se transporter facilement.
Le dessin de la couverture nous met tout de suite dans l’ambiance.

L’histoire nous raconte le quotidien d’une ferme. Je pense que c’est intéressant pour les enfants qui n’ont jamais vu d’animaux dans la campagne. Ce livre est plutôt à lire l’hiver puisque l’histoire se déroule lorsqu’il y a de la neige.
On y découvre quelques animaux comme les cochons et les moutons. Ce livre peut donner ensuite envie aux enfants de visiter une ferme ou du moins d’en voir dans les pâturages l’été.
Le livre n’est ni trop long ni trop court. Il y a une histoire complète avec une jolie fin.
Ce sont deux enfants qui sont mis en avant et je pense que c’est une bonne idée. Ainsi le jeune lecteur peut se mettre à la place des personnages
Le texte est présent mais sans alourdir la page. Le format est toujours le même, une ligne en haut et deux en bas. Au milieu se trouvent les illustrations.




Ces dernières sont très jolies. Si les paysages sont dans les tons clairs l’illustrateur ajoute tout de même des couleurs pour les personnages. L’ensemble donne envie de découvrir l’histoire.
L’enfant peut aussi chercher à chaque page un petit canard jaune qui se cache ou qui se montre un peu plus parfois selon son humeur.

En résumé, un roman jeunesse que je vous conseille sans hésiter, à lire un soir avec de la neige dehors et bien au chaud sous les couvertures !




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire